Développement Commercial Blog

Connaissez-vous ce syndrome ?

Albert (nous l’appellerons ainsi) adore la mécanique et c’est donc tout naturellement qu’il ouvre son garage dès qu’il le peut.
Son savoir-faire fait merveille et sa réputation augmente rapidement dans la région et il est vite victime de son succès :  il n’arrive plus à faire face et doit embaucher un mécanicien, puis un autre , puis un autre. Les voilà tous affairés , la tête sous le capot, les mains dans le cambouis à satisfaire un nombre toujours croissant de clients, le chiffre d’affaires augmente toujours et puis insidieusement des signaux faibles de plus en plus récurrents se produisent : les mécanos se plaignent de l’absence de formation continue et de communication interne, le matériel vieillit, la comptable déplore de plus en plus de ne pouvoir parler au patron de points préoccupants sur des impayés clients, la trésorerie est tendue….

Cela vous rappelle quelque chose ?

Voilà un créateur d’entreprise passionné par son métier qui n’arrive pas à délaisser l’atelier pour endosser le costume de patron et lever la tête du guidon pour gérer son entreprise tant aux niveaux humain, commercial que financier

Le cimetière des entreprises est rempli de créateurs passionnés qui n’ont pas su ou pas voulu se détacher un peu de leur passion pour gérer leur entreprise en « vrai patron »

Et vous, pensez-vous avoir trop les mains dans le cambouis ?
Planifiez-vous des moments pour lever la tête du guidon et réfléchir à l’évolution de votre société à 1 an, à 3 ans, à 5 ans ?


Article écrit le 1 Sep 2016, dans Blog Force de Vente Stratégie

Laisser un Commentaire

Sur Twitter

Sur Facebook